PoliceNet Forums: PoliceNet Portal

Jump to content

Procès verbal en flamand

User is offline  
Noks 
- 14/08/2017 - 16:45 - 5 comments

Bonjour,

J'ai récemment reçu un PV pour excès de vitesse.
Seulement, ce dernier est rédigé en flamand et, ne le parlant malheureusement pas, je ne sais comment m'acquitter du montant de la contravention.
J'ai bien essayé d'utiliser le traducteur de Google mais sans grand succès.

Conduisant une voiture de société, la contravention a été reçue par la société d'assurance qui me l'a ensuite transmise par email.
J'ai essayé de contacter ces derniers pour savoir s'il était possible d'avoir une copie en français ou en anglais mais n'ai pas encore eu de réponse de leur part.

J'ai reçu cet avis vendredi et ce dernier étant passé par un intermédiaire (l'assureur) avant d'arriver jusqu'à moi, je crains de dépasser la date limite pour le paiement (que je ne trouve pas sur le document).

Un formulaire est joint à ce P.V. et je ne sais si je dois le remplir ou non.

Y aurait-il svp une âme charitable pour m'indiquer quelle est la démarche pour obtenir une copie de ce P.V. en français ? Ou à défaut, m'indiquer comment s'effectue le paiement et quel est ce formulaire ?
Ci-dessous un lien vers le scan des documents reçus.

Scan P.V.

D'avance merci pour votre aide !
Read 130 times - last comment by Noks     

Réglementation LIDAR

User is offline  
jojolafleur 
- 09/08/2017 - 10:47 - 1 comments

Bonjour,
Dans un article de février 2014 sur la DH, le LIDAR serait illégal suite à une incertitude juridique.
Qu'en est-il en 2017 ?

http://www.dhnet.be/...570c39931691d29

La note, qui soulève des problèmes de deux ordres, craint que ceux-ci soient de nature à entraîner des recours contre les PV pour vice de forme.

Selon la note , un premier problème tient au fait que le Lidar est un radar semi-fixe alors que la législation belge actuelle permet d’utiliser soit des radars fixes soit des radars mobiles.

Or le Lidar hybride travaille comme un radar fixe tout en étant considéré comme un radar mobile, ce que la législation n’autorise pas, poursuit la note.

Y a t-il un texte légal pour les LIDAR ?

Merci d'avance pour les éventuelles réponses.
Bonne journée.
Read 81 times - last comment by Ic3     

Amende excès de vitesse

User is offline  
Gronk 
- 02/08/2017 - 09:05 - 2 comments

Bonjour,

J ai été flashé sur une route limitée à 50km/h. Selon l'amende reçue de la police, je roulais à 51km/h (corrigé).

Ai-je une chance d'être gagnant si je conteste l'amende? En effet c'est assez râlant de devoir payer 53€ pour ça sachant que je connais très bien ce flash qui est a côté de chez moi... il y avait completement volonté de respecter la limitation... C'est ma toute première amende.

Des avis? Merci d'avance!
Read 96 times - last comment by shadow3105     

Quel est le sens d'un sens unique ?

User is offline  
citoyen1985 
- 31/07/2017 - 19:43 - 1 comments

Bonjour à tous,
J'ai reçu le PV lié à une infraction décrite dans un autre sujet.
Le PV dit : " Ce jour de permanence mobile .... constatons que le véhicule cité supra roule dans le sens unique de la rue de Z venant de A et se dirigeant vers B. La rue de Z étant en travaux sur une demi chaussée, une ordonnance de police a été prise la mettant en sens unique de A vers B. "

N'y aurait il pas eu une erreur dans la rédaction du PV à propos du sens unique ????

En effet je n'avais pas vu si un panneau sens unique était bien présent à l'entrée de la rue.
Read 86 times - last comment by Ricket09     

Avis sur contestation d'un PV à 174€

User is offline  
citoyen1985 
- 26/07/2017 - 13:58 - 3 comments

Bonjour à tous,

Je n'ai jamais eu de PV depuis que je conduis.
Je viens de recevoir un PV cat3. Je n'ai pas encore recu le PV mais j'ai déjà recu l'invitation à payer d'un montant de 174€ !

Au vu des circonstances très particulières je compte contester le PV.


Voici la contestation que je comptais écrire, qu'en pensez vous ? Tant sur la forme que le fond ?

Merci d'avance pour vos bons conseils et votre compréhension.





Monsieur l’officier de justice, (Monsieur l'agent ? Monsieur le procureur ?)
La sécurité des personnes est un élément qui me tient particulièrement à coeur. J’en ai d’ailleurs fait mon métier en temps que conseiller en prévention au près de mon employeur.
Sur la route je suis prudent, en atteste le fait que je n’ai d’ailleur jamais eu de contravention.


Le vendredi 14 juillet, je me suis rendu sur mon terrain où je construis ma maison, celle-ci est située rue de XX à XX.

Je m’y suis rendu en venant de Mons au moyen d’une camionnette prêtée par mon employeur une camionnette Citroen Jumper 3.3Tonnes.


La rue de X est actuellement en travaux sur la portion de la rue de X entre le carrefour de la rue de Mons- rue de X et le carrefour rue de X rue de Y.

Venant de Mons je me suis présenté avec la camionnette à l’entrée de la rue de X coté N90 (Trajet A).

Des ouvriers travaillant comme sous traitant de la société S étaient entrain de poser des pavés klinkers noirs pour réaliser les places de parking et les abords de la chaussée.

Au début de la rue X côté N90 une palette de blocs débordait du trottoir et empiétait sur la rue côté numéro pair. La chaussée cotée numéro impair a été complètement enlevée et remplacée par un fossé de 60 cm de profondeur. Il n’y avait pas de remblais à cet endroit qui aurait permis de déborder sur l’autre bande de circulation pour passer.

L’espace restant entre la palette de klinker noir et le fossé ne permettait pas de passer en sécurité avec un véhicule aussi large qu’une camionnette de type Citroen jumper.

En effet, considérant le fait qu’une grosse camionnette telle que le Citroen Jumper fait 269 cm là ou une voiture classique telle que la VW Golf ne fait que 205 cm de large soit environ 60 cm de moins. Il est en effet probable qu’une voiture de taille standard aurait pu passer à ce rétrécissement mais certainement pas une grosse camionnette voir un camion.


Voyant que ca ne passait un ouvrier au travail à proximité d’un engin de chantier m’a fait un signe non et que je devais faire le tour.
J’ai donc dû faire un détour important (3km) en passant par la rue de TT puis la rue de X (Trajet B) pour essayer de rejoindre mon habitation en construction au numéro XX.




J’ai donc emprunter la rue de X en venant de la rue de T à très faible allure la vitesse étant limité à 30km/h dans les travaux. Dans mon sens de circulation, je roulais sur la bande de droite de la rue en travaux.

Arrivé à proximité de mon habitation je me suis garé sur le côté dans les remblais placé par endroits par les ouvriers pour permettre l’accès aux propriétés.

Deux voitures de police étaient stationnées à proximité du numéro XXX. Un des véhicule est venu dans ma direction d’où est descendu un agent de police pour me signaler que j’avais dû franchir un sens interdit pour arriver dans la rue par ce côté.

J’ai expliqué à l’agent de police que je n’avais pas pu rentrer dans la rue de X par l’autre côté avec mon véhicule et que les ouvriers m’ont demandé de faire le tours, qu’il m’était impossible de rejoindre mon habitation sans passer par la rue de T puis la rue de X.

L’agent m’a répondu : “Quand les ouvriers bloquent l'entrée de la rue ceux-ci sont tenus d’enlever le sens interdit à l’entrée de la rue”.

Je n’ai pas vu si le sens interdit était présent ou non en rentrant dans la rue, celui-ci n’est pas sur un poteau mais sur une barrière de chantier mobile.

L’agent a également constaté qu’un camion cfr photo ci-dessous était garé dans le même sens que mon véhicule et donc avait dû rentrer dans la rue par le même côté que moi. Le chauffeur m’a confirmé avoir dû faire le même détour que moi car il a également été bloqué à l’entrée de la rue côté rue de mons (N90) et a dû aussi faire le détour par la rue de T.

Une photo du camion au moment des faits est ci-dessous :



En discutant avec l’agent, celui-ci m’a conseillé d’en parler avec monsieur le commissaire responsable pour la zone de police locale.

Le jour même, vendredi 14 juillet à 15:51 j’ai appelé le XXXXXX et demandé s’il était possible de joindre Monsieur le commissaire , la personne à la réception téléphonique m’a dit qu’il n’y avait personne d’autre dans les bureaux.

Le lundi suivant à 10:50 j’ai réussi à joindre Monsieur le commissaire qui s’attendait à mon appel, l’agent l’ayant prévenu que j’allais l’appeler. Monsieur le commissaire m’a expliqué que des riverains s’étaient plaint que de nombreux véhicules empruntent la rue de X à contresens sans aucunes raisons. La commune a donc demandé aux responsables de la zone de police de faire réaliser de nombreux contrôles dans la rue de X.

Au vu des circonstances, à savoir qu’il m’était impossible de rejoindre mon habitation en construction en venant de la rue de Mons à cause du blocage de la rue, Monsieur le commissaire m’a conseillé de contester le PV en relatant les faits et m’a autorisé à le citer.

En considérant l’ensemble de ces éléments, je sollicite une mesure de bienveillance afin d'être exonéré du paiement de cette somme.

Vous remerciant par avance de votre bienveillance, je vous prie de croire, Monsieur l’officier de justice (Monsieur l’agent ??? ), à l'expression de ma respectueuse considération.
Read 137 times - last comment by citoyen1985     

Résident belge avec immatriculation française ?

User is offline  
Alan08 
- 26/07/2017 - 12:48 - 1 comments

Bonjour a tous ;)

J'ai une question par rapport à l'immatriculation d'un véhicule. Voilà je vous explique ma situation, actuellement je suis frontalier j'habite en France et je travail en Belgique. Nous allons changer de lieu de travail début décembre. Je perdrais donc mon statut de frontalier et je pense m'installer prochainement en Belgique.
Je sais qu'il faut faire immatriculer son véhicule lorsqu'on est domicilié en Belgique. J'ai discuté avec mes supérieurs et en compensation de mon statut de frontalier il vont me mettre un véhicule de société a ma disposition.
Ceci dit cela ne se fera pas dans l'immédiat car je serais surement domicilié a partir du mois de septembre et j'aurais mon véhicule courant novembre.

Ma question est la suivante: Est-ce que je peux circuler avec mon véhicule immatriculer en france pendant ce laps de temps ? Parceque je compte revendre ma voiture un a ami en france et je n'ai pas trop envie de faire des frais pour une voiture que je vais vendre. -_-
Je ne sais pas quelle est le délai pour une immatriculation ? :huh:
Est-ce que je dois prévoir un véhicule de location pendant ce laps de temps pour être en ordre avec la loi ?
Désolé pour le pavé, mais il fallait que je précise ma situation.
Read 65 times - last comment by Ic3     

Port d'arme : motif légitime

User is offline  
Gaëtan.B 
- 25/07/2017 - 12:14 - 3 comments

Bonjour;

Je suis garde forestier privé dans une réserve naturelle en province de Liège.

N'étant pas assermenté pour constater les infractions, je me limite à la prévention du public et informe la police ou le DNF des infractions observées.

Mais dans le cadre de mes missions de gestion et de surveillance de la réserve naturelle, qui est une propriété privée accessible uniquement aux personnes autorisées, il peut m'arriver d'avoir affaire a des personnes récalcitrantes voir parfois agressives.

Je voulais donc savoir s'il me serait possible de détenir lors de mes activités sur la propriété, un pistolet ou carabine d'alarme pour dissuader visuellement.

Je précise qu'elle serait transportée dans une housse prévue à cet effet et du domicile au lieu cité sans détours.

Je vous remercie d'avance.
Read 114 times - last comment by Gaëtan.B     

164 km/h sur autoroute - quid de la transaction ...

User is offline  
vanma 
- 21/07/2017 - 19:50 - 1 comments

Bonjour,


Désolé, je risque d'être un peu long, mais je cherche des réponses à mon désarroi et j'espère les trouver ici.
Pour répondre valablement, il vous faut bien connaître divers éléments donc je vais me permettre d'expliquer ...


La période de mars à fin juin 2017 a été très difficile pour moi (quasi divorce - grosse remise en question ...)
J'avoue que je n'avais pas toujours la tête à ce que je faisais. En roulant, la vitesse n'était pas ma préoccupation première.

Le 26 juin j'ai été flashé sur la E411 à 164 km/h (vitesse corrigée)

J'ai reçu le PV le 13 juillet et j'ai reconnu l'infraction.

Dans ce même document, il m'est demandé si je suis prêt à accepter une transaction du MP. Est-ce à dire qu'une transaction est encore possible ? Serait-ce une manière d'éviter l'engorgement des tribunaux ?
J'ai bien entendu cocher la case OUI et ai rédiger une lettre expliquant la situation et dans laquelle je demande clémence tout en indiquant être disposé à suivre un stage de sensibilisation à la conduite dangereuse.

Autre question : je passe actuellement le permis moto. Si je passe au tribunal et que j'ai un retrait de permis, devrais-je repasser le permis moto, vu que ce sera un permis de moins de 2 ans ?

Je précise que j'ai 43 ans.


Merci à vous de m'éclairer et me rassurer si possible ...
Read 117 times - last comment by shadow3105     

Permis B pour le permis 125cc

User is offline  
Ricket09 
- 19/07/2017 - 01:34 - 2 comments

Bonsoir,

Suite a une recherche sur internet infructueuse (je lis tout et son contraire)
voici ma petite question

J'ai obtenu mon permis B le 25/07/2012 j'aimerais acheter un petit scooter en 125cc mais avant je voulais savoir quelle procédure je dois réellement faire sachant que ce n'est que pour rouler pour le loisir ou bien même pour les vacances a la cote car autrement on doit partir a deux voiture pour une seul place trop peut bientôt 2 lol mais c'est pas grave je pourrait prendre un passager si cela est permis sinon dois-je vraiment passer l’examen théorique suivi des heure de conduite en moto-école puis permis provisoire puis passage des examen sur routes. Ou alors j'ai vu aussi que je pouvais passer seulement sept heure de moto-ecole
Le seul truc que je sais pour le moment avec mon permis B c'est que derrière celui-ci j'ai le permis valable sur le territoire Belge pour la catégorie A3 (49cc a 45km/h je crois)
Read 130 times - last comment by Ricket09     

Déchéance permis - délai notification ?

User is offline  
STLE2809 
- 15/07/2017 - 20:17 - 0 comments

Bonjour,
J'ai été condamné en janvier 2017 par la Cour d'Appel de Bruxelles à une déchéance du permis de conduire de 8 jours, à exécuter le week-end, et à une amende.
J'ai reçu l'amende il y a environ 1 mois, et je l'ai payée.
Par contre, je n'ai toujours pas eu de nouvelles concernant la déchéance du permis.Je sais qu'il y a beaucoup de retard (la preuve étant que l'infraction a été commise en août 2015...), mais connaissez vous le délai habituel pour la notification de la déchéance ? Pour info, j'habite dans le Brabant Flamand, et le jugement a donc été rendu à Bruxelles.
Ca m'embête de ne pas pouvoir programmer des week-end durant lesquels je devrais pouvoir rouler en voiture.
Merci
Stéphane
Read 71 times - make a comment     

Decheance de permis et examens

User is offline  
AudThom 
- 12/07/2017 - 17:59 - 0 comments

Bonjour,

Suite à un deuxième excès de vitesse, j'ai été notifiée du jugement suivant:
- déchéance de permis de conduire de 90jours dont 75 avec sursis
- Passer des examens de reintegration (medical + psychologique
- Repasser le permis théorique
- repasser le permis pratique.

J'avoue ne pas surede comprendre les démarches à suivre: j'ai pris contact avec l'IBSR pour organiser les examens de reintegration (pour l'instant pas de dates avant longtemps - j'essaie de trouver des alternatives auprès d'autres centres éventuellement)

- est-ce possible qu'on me retire immédiatement le permis - même si je n'obtiens pas de RV à l'IBSR avant longtemps ? (mon retrait durerait alors plus que 15 jours ?)
- comment procéder pour les examens théotiques et pratiques ? Où les repasser ? Dans quelle période ? On m'a dit que pour passer son permis (et non le repasser, je ne connais personne dans ce cas là) cela peut prendre plusieurs semaines avant d'avoir un rv -> est-ce que je dois procéder aux examens avant de récupérer mon permis (et là aussi : risque que le retrait soit superieur a la peine prononcée ?)


Désolée pour ces questions sans doutes simplistes, mais j'ai écumé le web pour trouver des reponses et demandé à divers points de contact et pour l'instant personne ne me répond.

Dans la mesure où je dois me deplacer dans mon travail, j'essaie de trouver la procédure la plus efficace possible afin de limiter ce retrait aux 15j prononcés.

Merci beaucoup

Audrey.
Read 75 times - make a comment     

Candidature envoyée à ce jour mais quelques questions tout de même.

User is offline  
FloDeg 
- 10/07/2017 - 12:35 - 2 comments

Bonjour à tous,


Aujourd'hui, j'ai franchi un grand pas...j'ai envoyé ma candidature pour le recrutement à la police ( inspecteur).

Rien de bien extraordinaire jusqu'ici me direz-vous...

Seulement voilà ! Après avoir fouillé le forum, je n'ai pas vraiment trouver de réponse à mes questions...


En faite, je pense même être le premier dans le cas. Sur ce forum du moins...

il m'a fallu 5 ans de réflexion avant de prendre la décision de me lancer dans les épreuves de sélection à la police .

En effet, je suis porteur d'une anomalie anatomique aux mains. ( je n'ai qu'une phalange à chaque doigt de la main droite excepté le pouce qui est "intacte" et pour la main gauche, 2 phalanges au pouce et aucun doigt) .


Après description de mon handicap, ça peut en calmer certains et c'est normal...

MAIS ! Car il y a un "mais" ! Cet "handicap" n'a jamais été source de problème depuis ma naissance. il ne m'a jamais empêché de réaliser quoi que ce soit. pour vous citer quelques exemples, je suis guitariste dans un groupe, je suis diplômé de l'école hôtelière Provinciale de Namur ( profession qui demande une dextérité accrue...) Je ne vais pas vous raconter toute ma vie. Ce n'est bien entendu pas le bute. Donc, lors de mes premières recherches (il y a 5 ans) sur la sélection à la police, j'ai eu écho que je pouvais oublier tout de suite...Sauf que, avec cet handicap, j'ai toujours tout vu comme un défi. Je ne me suis donc pas fait à l'idée ( à l'époque). je me rends alors dans une multitude de commissariat où je n'obtiendrai finalement aucune réponse sauf des " je ne sais pas", "essaye toujours..." Ma motivation commence à en prendre un coup... je suis dans le flou.Avec la police toujours en tête, Je rentre alors à l'école hôtelière de Namur... Seule alternative pour rentrer tout de même dans un établissement où discipline, rigueur et port de l'uniforme sont d'actualité. Après 4 ans, j'obtiens mon diplôme. 3 mois après, une amie qui faisait les tests de la police "un peu au hasard" finit par réussir et entre à l'académie. Boum...déclic dans la tête... Avec un petit soupçon d'injustice tout de même si je devais vous parler de mon sentiment à ce moment là.. . Pas besoin de vous expliquer le pourquoi du comment...Imaginez mon état d'esprit à ce moment là ...

Je décide alors de recommencer mes recherches pour la sélection, je participe à de nombreuses séances d'infos dans les zones de police . Je m'instruis... Je prends un max d'infos avec mon amie qui est à l’académie ! j'apprends alors que mon handicap n'est peut être pas un frein ... Ma motivation est de retour, je sais ce que je veux... Je suis donc prêt à tout pour faire de mon rêve une réalité... Je découvre alors certains policiers atteints d'un handicap ! Les mains, comme moi, mais aussi les yeux ... Dans mon esprit tout redevient possible...Je m'inscris donc dans un stand de tir pour obtenir une attestation comme quoi je sais manier une arme...Bref, vous avez compris ! je fais un max pour convaincre que mon handicap ne me freine en rien... J'ai donc envoyé ma lettre ajd . j'attends avec impatience ma convocation. Si vous avez des infos concernant les handicaps à la Police, n'hésitez pas à m'en faire part...

à bientôt,

Flo :lol:
Read 153 times - last comment by FloDeg     

Domiciliation

User is offline  
Mad Wolf 
- 06/07/2017 - 22:45 - 1 comments

Bien le bonjour à tous,

J'ai une question concernant l'enquête de domiciliation, effectuant actuellement mon déménagement entre mon ancien et mon nouveau domicile! Je tente d'effectuer le maximum avant de demander la domiciliation puisque qu'après je devrais rester "coincé" chez moi pour la visite de l'agent de quartier.

Ma copine (qui n'habite pas avec moi, vivant chez son père et travaillant dans sa région) à pris une semaine de congé pour venir me donner un coup de main lors du déménagement (Pas de voiture, donc tout se fait à pied et/ou en bus) et après réflexion, je me pose la question : L'agent de quartier voyant que je ne suis pas seul ne va t'il pas considéré cela comme une cohabitation alors que je déclare vivre seul. De plus dans l'urgence n'ayant que peu de meuble, nous avons acheté un matelas gonflable deux personnes, et passant une semaine chez moi, il va de soi qu'elle prendra quelques affaires de toilettes, brosse à dents etc. cela pouvant prêter à confusion.

Existe t'il un moyen de prouver notre bonne foi à l'agent de quartier en cas de doute de sa part?

Il va de soi que nous envisageons un jour de nous mettre en ménage, mais cela est impossible pour le moment du fait de son travail qui lui demande d'être chez son père pour pouvoir s'y rendre! Donc j'avoue que ça la foutrais mal d'être déclaré cohabitant pour une aide donnée lors d'un déménagement alors que nous comptons légitimement nous mettre en ménage quand la situation le permettra!

Merci de vos lumières et bonne journée à vous!
Read 145 times - last comment by Phil255     

Gendarmerie

User is offline  
vandriessche 
- 28/06/2017 - 19:12 - 0 comments

Bonjour,
Je suis à la recherche d'un Iveco cellulaire de l'ancienne Gendarmerie (belge) ou d'un Land Rover bleu (garde des ambassades à l'époque).

En bon état, roulant pour immatriculation en ancêtre !

Gendarmerie uniquement ! !

Auriez-vous une idée où je pourrais m'adresser pour en trouver, en règle côté papiers et pas modifié (style camping-car ou tuning) le vrai de vrai.

Le musée de la Gendarmerie ne sait pas m'aider, les plantons de la caserne Gérisez non plus :)

Idem côté finshop, cela fait longtemps qu'ils ne possèdent plus de véhicules de la Gendarmerie......

J'ai été étonné de voir il y a trois semaines, une Golf réplique parfaite avec tout l'équipement comme en 1982....je ne pensais pas qu'elles roulaient encore :)

Merci de vos réponses
Read 92 times - make a comment     

Demande d'avis suite plainte pour violence conjugale

User is offline  
ella 
- 25/06/2017 - 19:47 - 0 comments

Bonjour, j’aimerais un avis.

Voici mon histoire :

J’ai presque 40 ans, je suis mariée depuis plus de 15 ans, je suis fonctionnaire et je fais des études en même temps.

Un soir courant mai je me rends aux urgences, seule, en transport en commun, parce que j’ai mal au cou. Je vais dans cet hôpital là car je suis suivie à cet endroit pour une maladie articulaire et un problème de moelle osseuse (je fais entre autre facilement des ecchymoses).

Je me présente à l’accueil et j’explique que je voudrais être auscultée. Un infirmier prend ma tension et me demande ce qui s’est passé.
Je suis en état de choc, j’ai froid malgré le beau temps, je tremble énormément et je suis perdue.
Je dis qu’on m’a étranglée, on me demande qui et je réponds que ça ne change rien.
On me demande d’attendre le médecin dans un box. Je suis paniquée, j’ai mal et j’ai peur.

On me demande si je veux parler à quelqu’un sans préciser, je dis oui sans comprendre et sans réfléchir.
Plus tard un homme en blouse blanche, qui ne se présente pas (ni fonction ni nom) rentrera dans le box et me demande de lui expliquer ce qui s’est passé.
Il ne me pose pas de question sur ma santé ou si j’ai pris quelque chose (alcool, médicaments ou autre)et ne consulte même pas mon dossier médical alors que je suis suivie dans plusieurs services de cet hôpital.
Je tremble toujours énormément, je suis dans un état second.
Je ne veux pas parler mais au bout de plusieurs minutes de silence il me dit que j’ai dit que je voulais parler donc il est là pour ça.
Je lui explique que mon mari m’a étranglée et que je ne sais pas quoi faire. Alors que j’aurais du dire j’ai mal comme si on m’avait étranglée.

Il me demande si je peux être soutenue par un ou une proche et je dis non.
Je ne le savais pas car il ne m’a rien dit, mais c’était un psychiatre et c’est lui qui a appelé la police.

Plus tard 2 inspecteurs arrivent, on va dans une autre pièce et je répète la même chose, mais que je ne veux pas porter plainte.

Je donne ma carte d’identité et le nom de mon mari. Je n’ai rien écris ni rien signé. Un des deux prend des notes sur un carnet, me dit qu’il y aura une note mais c’est tout, rien d’autre.

Je leur ai dit qu’on avait des armes car on est tireurs sportifs depuis prés de 20 ans et que je ne voulais pas d’ennuis.

J’attends encore et je fini par voir un médecin après une radio et une auscultation rapide, ce docteur me remet un certificat de 3 jours pour contusions alors qu'il n'y avait strictement rien; j'ai même été chez mon kiné le lendemain qui n'a rien vu d'anormal.

Je suis restée près de 6h et il n’y avait aucune trace sauf des rougeurs dues au stress (psoriasis).
Je n’ai pris aucun médicament durant tout ce temps. Alors que je prends des grosses doses d’antidouleurs toutes les 4h normalement (depuis quelques semaines). Entre 15h et minuit je n’ai donc rien pris.

Quand je rentre chez moi, mon mari était très inquiet car sans nouvelles de moi alors que je rentre d'habitude vers 17H30 (il m’avait contacté près de 30x et il m’avait cherché partout et avait téléphoné à la police et dans certains hôpitaux) car j’avais coupé mon téléphone, je lui explique que j’étais à l’hôpital pour ma nuque et que je ne veux pas en parler.

Six jours plus tard mon mari trouve un courrier de la police dans notre boîte. Comme ce n’est pas notre zone de police, il s’inquiète et ouvre.

C’est une lettre du service des victimes qui parle de ma plainte. Il me prévient et me lis le courrier, je leur téléphone et je ne comprends pas car je n’ai pas porté plainte et je n’ai rien signé. On m’explique ce qu’il en est.

Je vais ensuite au commissariat faire retirer cette plainte, mais on me dit que ce n'est pas possible donc je fais une seconde déposition pour signaler que je ne veux pas porter plainte (alors que c'était déjà stipulé par deux fois dans le PV initial très court que le policier m'a lu à ce moment là) et que c’est une simple dispute familiale.


Le soir mon mari me demande ce qu’il en est à propos de ce courrier, je lui raconte et il ne comprend rien à mon histoire et m’explique que ce jour-là on ne s’est même pas vu, je suis partie tôt à mon travail et j'ai été à cet hôpital directement en sortant de mes cours et en prenant le métro.

Qu’avec le stress de mon travail et de ma formation, avec tous les médicaments que je prends (mais que j’ai du mal à gérer en ce moment) j’ai dû faire une crise et faire une hallucination. Nous avons une vidéo surveillance dans notre habitation qui prouve tout ça.

Bref j’ai fait une crise d’angoisse, de paranoïa et d’hallucination tellement réelle que j’y ai cru durant des jours.

Quand je comprends tout cela, je consulte mon médecin et je décide d’essayer d’arranger cette situation en écrivant au parquet pour expliquer la situation et je joins des preuves de mon traitement médical. Car la procédure est malheureusement en cours. Mes médecins sont prêts à témoigner.

J’ai mis mon mari dans une situation très grave, alors qu’il n’a rien fait. Il ne s’est rien passé, il n’y a jamais eu de violences entre nous.

Il a de graves problèmes de santé et a fait un infarctus suite à toute cette histoire. Il a du mal à comprendre comment j’ai pu faire une telle chose (et moi aussi) mais c’est trop tard.

En plus de sa santé, je m’inquiète de la suite de cette histoire et de nos détentions d’armes (nous faisons du tir sportif depuis environs 20 ans).

Si j’étais réellement en danger l’inspecteur aurait dû en faire plus (entendre mon mari le soir même), mais puisqu’il ne s’est rien passé à part un PV, il aurait dû ne rien faire du tout.

Ca fait maintenant plus d’un mois, j’ai téléphoné à plein d’endroits mais on me dit que je ne peux rien faire de plus que cette lettre au parquet et que je dois attendre car le PV n’est même pas encore encodé chez eux.

Beaucoup de gens me disent que cela sera classé sans suite (car il n’y a aucune preuves : pas de photos, pas de certificat dans le dossier, etc)

Mais j’ai peur des conséquences. Mon mari et moi avons un casier 100% vierge et nous n’avons jamais eu aucun problème similaire. Mon mari n’a même pas un PV de roulage et le comble c’est qu’il a travaillé dans le domaine judiciaire et a aidé les femmes battues. Nous n’en dormons plus, nous ne vivons plus. Il vit tout ça extrêmement mal et sa santé se dégrade.

Pensez-vous qu’il y aura une suite et allons-nous perdre nos armes ?

Il était prévu que je fasse une demande de modèles 4 pour nos 20 ans de mariage mais là je n’ose pas.

Je précise que ces problèmes de médicaments et psychologiques sont temporaires et suivis par des médecins pour la diminution et l’arrêt du traitement.

Nous nous disputons, de temps à autre, pour des broutilles, comme tous les couples, mais il n’y a jamais eu de violence physique, psychologique ou autre.

Toute cette histoire est allée trop loin. Nous sommes à bout.

Pensez-vous qu’il y aura une suite et allons-nous perdre nos armes ?
Read 101 times - make a comment     

Jeune conducteur infraction

User is offline  
Rifi7 
- 23/06/2017 - 01:05 - 1 comments

Bonjour, en tant que jeûne conducteur avoir commis une infraction du 2eme degré "bruler un feu orange" que risque t-on ?

Merci d'avance :)
Read 94 times - last comment by shadow3105     

Radar - Demande de la photo de l'infraction

User is offline  
ludow 
- 22/06/2017 - 13:09 - 0 comments

Bonjour

Que dit la loi par rapport à l'affirmation suivante ?


Je vous informe qu'il vous est possible de pouvoir consulter la photo de l'infraction, mais uniquement en nos locaux, et en ayant pris rendez au préalable afin d'être certain qu'un radariste soit présent.

La seule autorité pouvant demander à recevoir la photo de l'infraction est le parquet.


Merci d'avance
Read 92 times - make a comment     

Dépannage d'un véhicule sans contrôle technique

User is offline  
brillance 
- 19/06/2017 - 17:05 - 1 comments

Bonjour,

Ayant des avis divergents, je me tourne vers vous afin d'avoir quelques éclaircissements:

Que risque-t-on pour un véhicule garé sur la voir publique (sur un parking et ne genant aucun véhicule) n'ayant pas de contrôle technique (l'assurance et la taxe de roulage étant en ordre)?

Je me suis fait remorqué mon véhicule or que mon service juridique, une avocate et un ami policier m'ont confirmé que je n'étais censé avoir qu'un pv et non le remorquage.

Merci!
Read 102 times - last comment by shadow3105     

Rond-point sans bande de circulation

User is offline  
David1976 
- 18/06/2017 - 22:04 - 11 comments

Bonjour à tous,

après pas mal de recherche sur le net, je ne trouve pas de réponse précise à ma question....
Qui de mieux que l'un d'entre vous pour y répondre ;)

La question sera en deux parties, voici la première et la deuxième viendra en fonction de votre première réponse :

Dans un rond-point dépourvu de bande de circulation et qui est large assez, peut-on y circuler sur 2 files ?
Donc à largeur égale, est-ce qu'un rond-point sans bande de circulation est assimilé à un rond-point qui en possède ?

Merci :)
Read 210 times - last comment by Citron Vert     

Stationnement pv

User is offline  
Rifi7 
- 13/06/2017 - 15:32 - 5 comments

Bonjour j'ai reçu sur mon pare brise un avis car je me suis stationné sur un emplacement interdit. Qu'est ce que je risque comme ammende étant jeune conducteur ?
Read 159 times - last comment by walter.3     


Online Users

0 members, 52 visitors and 0 anonymous users

Google, Yahoo


Random Gallery Image


August 2017

  S M T W T F S
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Latest Discussions